MASTER Gestion intégrée de l’environnement, biodiversité et territoires

Mis à jour le 01/29/2015 | Signaler un correctif

Le Centre universitaire de formation en environnement de l’Université de Sherbrooke (CUFE), au Québec, et l’Université Montpellier 2, en France, s’associent pour offrir un master en double diplôme en gestion intégrée de l’environnement, de la biodiversité et des territoires : le Master GIEBioTe.

PUBLI-COMMUNIQUÉ

master giebioteCe programme est unique au Québec et en France.
Au Québec, il se distingue par l’intégration d’une toute nouvelle dimension éco-territoriale au programme de maîtrise en environnement.
En France, il s’inscrit dans une dynamique d’élaboration de formations professionnalisantes de haut niveau.

Une formation, deux continents

Les étudiantes et les étudiants, qu’ils proviennent du Québec ou de France (voire d’Europe), amorcent à l’automne de l’année 1, leur formation en gestion de l’environnement sur le Campus principal de l’Université de Sherbrooke.
Ils poursuivent ensuite avec un stage rémunéré au Québec et en France, ou ailleurs dans le monde (possibilité de rémunération selon la législation en vigueur dans les pays concernés). La formation se poursuit à l’Université de Montpellier 2 à la quatrième session (seconde année) et le programme se termine par un essai pouvant être réalisé en milieu de travail au Québec ou en France.

La conciliation de la gestion de l’environnement et de l’aménagement du territoire

Dans un contexte de changements globaux (climatiques et sociétaux), les gouvernements, les entreprises et plus récemment les collectivités locales, ont besoin d’intégrer les problématiques environnementales et écologiques dans leurs responsabilités, leurs activités et leurs projets. De plus en plus, le resserrement du cadre législatif et budgétaire dans le domaine de l’environnement, et la pression sociale grandissante impliquent une totale intégration de tous ces aspects dans le développement des organisations humaines. La gestion de l’environnement, de la biodiversité et celle des territoires deviennent donc totalement interdépendantes et exigent la formation de professionnels pluridisciplinaires et d’interface.

Des acteurs en gestion et développement durable du territoire

Les diplômées et diplômés de ce nouveau cheminement seront des acteurs de la gestion environnementale capables d’intégrer tous les aspects de conservation, de biodiversité, de gestion ou de protection de l’environnement dans des projets de gestion ou de développement territorial, et ce, en tenant compte des dimensions sociales et économiques. Ils et elles seront capables de mettre en place des projets transdisciplinaires s’articulant autour des sciences écologiques et de la géographie dans divers contextes socio-économiques et environnementaux.

Etablissement de formation

Université Montpellier 2
Département Ecologie-Biodiversité
Place Eugène Bataillon
34095 Montpellier Cedex 5

Candidatures

Pour une admission à ce cheminement de double diplôme, les candidates et candidats doivent :
– Détenir un diplôme de 1er cycle (licence) dans une discipline ou un champ d’études pertinent pour une poursuite dans programme.
– Être acceptés dans les deux Universités.

Site du Master GIEBioTe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.